La boîte à signes - Animation d'ateliers langue des signes

Foire aux questions

Si vous avez des inquiétudes quant à l’utilisation de la langue des signes avec votre bébé et que vous vous posez des questions, les réponses sont là :

(N’hésitez pas à me contacter pour toutes information supplémentaires, par mail cindy.charrie@yahoo.fr ou téléphone 06.22.17.85.02)

Ça ne retarde pas l’acquisition du langage ?

Si mon enfant se fait comprendre avec les mains…pourquoi se casserait-il la tête à parler ?

Beaucoup de parents ou de professionnels de la petite enfance craignent que le bébé ne se contente de signer et ne voit pas l’utilité de faire des efforts pour apprendre à parler. En fait, c’est tout le contraire qui se passe ! Si votre but est de communiquer avec votre bébé, alors la langue des signes va permettre de combler ce besoin de communication bien plus tôt que l’oral. N’oubliez pas que la gestuelle est le mode d’expression le plus naturel pour votre bébé. En donnant à votre bébé la possibilité de s’exprimer en signes et en lui permettant d’acquérir un large vocabulaire en signes, vous lui donnez le goût à la communication et vous entretenez son désir naturel de partager. Vous signez et parler en même temps, votre enfant apprend donc les 2 modes de communication, privilégie les signes le temps que la parole s’installe... Ce n’est pas une question de performance mais bien d’apporter un ’outil’ à votre bébé.

======================================================================================

Quels sont les avantages de signer avec des enfants qui ne sont pas sourds ?

D’abord, il est beaucoup plus facile pour un bébé de maîtriser les muscles de ses mains et de ses bras pour produire des signes que les muscles nécessaires à la production de mots. La gestuelle est très naturelle chez lui. Les signes lui permettent de communiquer longtemps avant les mots ! Votre enfant a plus de chose à vous “dire” que vous ne le croyez !

Signer…

■améliore la communication, augmente l’estime de soi, l’estime de l’autre

■diminue la fréquence et l’intensité des frustrations (d’un côté comme de l’autre)

■diminue les épisodes de crises et colères (chez l’enfant comme chez le parent)

■stimule le développement intellectuel et les processus d’apprentissage

■établit un lien précieux entre le parent et l’enfant !

Les parents qui signent avec leurs enfants parlent d’un lien inexplicable et racontent combien ils sont émus quand ils découvrent tout ce à quoi la langue des signes leur donne accès. Cet approfondissement du lien parent-bébé est à mes yeux, à lui seul, la meilleure raison du monde pour commencer à signer.

======================================================================================

Est-ce une méthode complète d’apprentissage de la LSF ?

Non, la LSF est une langue à part entière, avec sa syntaxe, sa grammaire, un vocabulaire étendu… Les ateliers ’1ers petits signes’ permettent aux enfants de se faire comprendre en signant avant de savoir parler, en utilisant quelques signes de la LSF. Rien n’empêche ensuite de continuer l’apprentissage au sein des ateliers ’ENCORE !’ par exemple (avec un vocabulaire plus étendu et riche) ou en école.

======================================================================================

Encore une méthode d’apprentissage précoce...

Non, cette approche s’inscrit d’avantage dans une démarche d’écoute, plus proche de nos bébés, nos enfants, pour mieux les comprendre et répondre à leurs besoins…

=======================================================================================

A qui s’adressent les ateliers ’Ses 1ers Signes’ ?

Toute personne vivant ou travaillant avec de jeunes enfants : parents, frères et soeurs, assistantes maternelles, personnels de haltes-garderies, de crèches, d’école maternelles… Enfants entendants, sourds, avec retard de langage, retard mental, enfants trisomiques, plus généralement les enfant dont la (ré)éducation du langage est difficile…

======================================================================================

Quand commencer ?

Les parents très attentifs ou sensibilisés découvrent très tôt les signaux subtils émis par leur enfant pour exprimer un besoin. Les signes de la LSF que vous utiliserez seront produits en fonction des capacités physiques de votre enfant. Les signes deviendront plus précis à mesure que la motricité s’affinera.

Ce qui compte, ce n’est pas que votre enfant le fasse parfaitement tout de suite mais que vous le compreniez. Certains enfants commencent à signer de façon reconnaissable vers 6 mois (particulièrement dans les familles sourdes, dont la LSF est la langue naturelle), d’autres autour de 8-10 mois, d’autres encore un peu plus tard.

En règle générale, quand votre enfant commence à faire des gestes habituels de communication comme faire “au revoir” de la main, pointer vers un objet qui l’intéresse, tendre les bras pour qu’on le prenne, il est probable qu’il se mette à signer sous peu si vous-même utilisez des signes, c’est pourquoi ’La Boîte à Signes conseille vers 6mois de l’enfant, même si nous ne sommes pas à un mois près...)

=======================================================================================

Comment s’y prendre ?

Il n’y a pas une méthode à suivre. L’essentiel est que vous y preniez du plaisir et que vous incorporiez les signes à votre routine journalière…. Certains parents commencent dès la naissance de leur enfant et s’approprient peu à peu les signes relatifs à leur quotidien. D’autres parents commencent vers les 5-6 mois de leur enfant, quand il devient de plus en plus attentif et commence à jouer avec ses mains. D’autres commencent plus tard, parce qu’ils ont découvert cette approche plus tard :) Certains parents introduisent de nombreux signes au fur et à mesure qu’ils les apprennent eux-mêmes. D’autres sont plus à l’aise de commencer avec très peu de signes… La “méthode” la plus répandue consiste à introduire 2, 3 ou 4 signes de base comme “lait”, “encore” et “manger” ou “dormir”. Une fois que l’enfant commence à signer en retour et que ces quelques signes sont bien intégrés, les parents en ajoutent d’autres petit à petit.

Beaucoup de signes ou très peu, tout à la fois ou au compte gouttes, faites comme vous le sentez. Ce qui compte c’est que vous soyez à l’écoute de votre enfant et que vous introduisiez des signes qui correspondent à ses besoins et intérêts de tous les jours. Laissez-le vous guider, il saura vous faire comprendre quels signes il aimerait pouvoir ajouter à son vocabulaire !


La boîte à signes - Cindy CHARRIÉ - 06 22 17 85 02

Site hébergé par Avant-Premières